L'application multi-supports pour vous faire vivre l'expérience

SITE WEB - TABLETTE - SMARTPHONE

Bureaux

Bureaux Carnot - Siège de Nantes Métropole AménagementAgence Garo - Boixel

Le Siège de Nantes Métropole Aménagement domine l'avenue Carnot aux portes de la ville.

Description

Un bâtiment angulaire

À l’angle de l’avenue Carnot et de la rue Fouré, un bâtiment se distingue parmi les autres. Posé sur de larges piliers, il a une forme triangulaire dont la pointe Nord est très arrondie et composée de fenêtres toutes en longueur. Je suis impressionnée par la masse bétonnée, même si une certaine légèreté se dégage du bâtiment, en partie due au grand nombre de baies vitrées.

 

Le Saviez-vous ? Chaque étage dispose de deux fenêtres pour apporter encore plus de lumière naturelle à l’intérieur des bureaux et pour donner un aspect très graphique à la façade du bâtiment.  

Galerie

  • bureaux_carnot_1920x1080-1.jpg
  • bureaux_carnot_1920x1080-10.jpg
  • bureaux_carnot_1920x1080-12.jpg
  • bureaux_carnot_1920x1080-9.jpg
  • Architecte : Garo Boixel Architectes
  • Maître d'ouvrage : Icade
  • Statut du projet : Achevé
  • Surface : 3000m²
  • Date de livraison : 01/01/1997
  • Coût des travaux : 2,8 M€
  • Mise en lumière : Non
  • Visitable : Oui

Le Regard de l'Architecte

Texte produit par l'Agence Garo Boixel

L’architecture de l’immeuble tire son caractère de  sa situation urbaine : en proue d’un îlot triangulaire à reconstruire  dans lequel il s’inscrit, pensé comme un îlot de centre ville bordé sur ses trois côtés.
Ainsi, l’édifice est symétrique suivant la bissectrice de l’angle : l’immeuble n’est donc pas une «barre» autonome. Son expression est toute entière tendue vers le lancement du porte-à-faux  de l’angle arrondi qui affirme la continuité du boulevard et de la rue.

La position urbaine explique aussi l’opposition des façades sur  rue et sur « cour » : sur l’espace public, une seule et même façade plane, « abstraite » et continue, aux ouvertures répétitives et ordonnancées enveloppe l’édifice. Le béton sablé cherche à exprimer la plus grande « minéralité » possible. De plus près, un relief apparaît ponctué de meneaux de tuffeau blanc.
À l’inverse, côté cour, le volume est plus fractionné, et le dessin des fenêtres plus simple, « fonctionnel », voire banal.

Partenaires

Bâtiments similaires