L'application multi-supports pour vous faire vivre l'expérience

SITE WEB - TABLETTE - SMARTPHONE

Bureaux

Crystal & Quartz EuropeJean-Paul Viguier et Associés, Architecture et Urbanisme

Positionnés sur une douzaine de mètres au-dessus d’un talus, ces deux imposants parallélépipèdes de verre, de béton et d’acier, semblent pourtant flotter dans les airs.

Description

Crystal & Quartz est un programme cherchant à accueillir des immeubles de bureaux sur une parcelle très bien desservie, à deux pas de l’Hôtel de Région et bordant un important axe routier. De ce positionnement stratégique découle une ergonomie et une architecture dépouillée, relativement simple mais étonnante notamment grâce à la confrontation de sa masse avec sa supposée légèreté. Ces deux blocs de béton sont en effet déposés sur une avancée de terre, coupée brutalement par un talus qui descend vers la route. Ce n’est pas moins de douze mètres de la longeur du bâtiment qui flottent ainsi dans les airs.

 

Aux extrémités des deux blocs se dessinent tels trois glaives levés vers le ciel, une tranche solide éclairée par six faisceaux lumineux, une fois la nuit tombée. Cette mise en lumière unique marque d’ailleurs l’identité de ce siège social d’entreprise, au sein du quartier Euralille. 

 

Le Saviez-Vous ? L’Alu Combo utilisé sur la façade renforce cet aspect de bloc monochrome et massif. Les vitres légèrement réfléchissantes sont, quant à elle, une merveilleuse aspiration de lumière.

Galerie

  • cristal_1920x1080-1.jpg
  • cristal_1920x1080-2.jpg
  • cristal_1920x1080-4.jpg
  • cristal_1920x1080-5.jpg
  • Architecte : Jean-Paul Viguier et Associés
  • Maître d'ouvrage : Buelens Real Estate
  • Statut du projet : Achevé
  • Surface : 21000m²
  • Date de livraison : 01/01/2007
  • Coût des travaux : 21,2 ME HT
  • Mise en lumière : Oui
  • Matériaux principaux :

    Béton, Alu Combo.

  • Visitable : Non

Le Regard de l'Architecte

Texte produit par l'agence Jean-Paul Viguier & Associés, Architecture et Urbanisme.

 

Le site du Romarin s’inscrit dans le vaste quartier en renouvellement de la métropole lilloise, Euralille ; il comprend deux immeubles, respectivement de 11 900 et 9 100 m² Shon. 

L’édification d’un talus, sorte de redoute, et la mise en scène des bâtiments, disposés en batterie au-dessus du talus, singularisent le projet. Ce geste architectural transcende l’aménagement du secteur du Romarin en amplifiant le dessin de la place Vauban, il complète le dispositif de strates végétales déjà en place et suggère le développement des parcelles nord. Cet épanouissement en éventail du plan masse permet de créer un paysage protégé des nuisances. A une échelle moindre, le profil caractéristique des bâtiments accentue l’effet de signal depuis le triangle des gares, offre la possibilité d’aménager des espaces généreux en proue des bâtiments, au dernier étage et de masquer les équipements techniques situés en toiture.

 

L’ensemble du site acquiert ainsi une identité forte, remarquable.

Bâtiments similaires