L'application multi-supports pour vous faire vivre l'expérience

SITE WEB - TABLETTE - SMARTPHONE

Equipement public

Lot E.9Babin + Renaud Architectes

Le lot E.9 a été construit sur une parcelle en devenir, impossible alors pour les architectes de répondre aux programmes qui l’entourent et de s’y adapter. 

Il a fallu improviser et de la meilleure des façons.

Description

Ce projet regroupe à lui seul : un groupe scolaire, des commerces et un immeuble de logements. Cette particularité a mise en exergue quelques difficultés auxquelles les architectes ont dû faire face, puisqu’ils devaient faire coexister ces programmes aux fonctionnalités radicalement différentes.

 

Le résultat est d’une impeccable complémentarité.  La structure du bâtiment a permis en elle-même de rendre possible cette coexistence. Hormis, cette entrée soignée, marquée du sceau de notre devise républicaine, il est impossible pour le passant de distinguer quelles sont les parties du bâtiment dédiées à l’école, du reste du programme.

 

D’un point de vue esthétique, j’apprécie cette continuité dans l’écriture des façades qui joue à la fois, sur une ligne épurée et sur le choix des matières. Le programme semble trouver là, son unité dans l’utilisation des matériaux que sont le béton et l’acier.

 

Le Saviez-Vous ? Une cour de récréation, ici de forme géométrique carrée placée au centre de l’îlot, doit respecter un retrait d’au moins huit mètres de toutes façades habitées. 

Galerie

  • lot_e9_1920x1080-1.jpg
  • lot_e9_1920x1080-2.jpg
  • lot_e9_1920x1080-3.jpg
  • lot_e9_1920x1080-4.jpg
  • Architecte : Eric Babin
  • Maître d'ouvrage : Régie Immobilière de la Ville de Paris
  • Statut du projet : Achevé
  • Surface : 12347m²
  • Date de livraison : 2015
  • Coût des travaux : 52 M€ HT
  • Mise en lumière : Non
  • Matériaux principaux :

    Composé ciment-verre, béton, verre, aluminium

  • Visitable : Non

Le Regard de l'Architecte

Texte produit par l'agence Babin + Renaud 

L’architecture cherche ici à exprimer de manière rationnelle l’apparente complexité du projet induite d’une part, par la superposition des programmes dissociés (école, logements) et, d’autre part, par l’organisation interne de l’école.
Il s’agit également de créer une forme associant de manière cohérente les spécificités dimensionnelles de chacun des programmes en intégrant notamment les contraintes de recul entre la cour et les logements. Les trois éléments formels composant le projet sont ainsi prévus de manière complémentaires : la tour établie l’ancrage au sol, le socle forme la limite de la parcelle, le vide crée entre les deux bâtiments de logement favorise la circulation du bruit de la cour en limitant sa résonance, le corps de bâtiment horizontal adosse le programme face au sud

 

L’école polyvalente

Le programme prend place dans un u encadrant la cour sur deux niveaux. Au niveau supérieur sont prévues les salles de classes et les programmes spécifiques (assistante sociale, rééducation, médecin etc.) tandis qu’au rez-de-chaussée sont regroupés l’ensemble des éléments communs à chacune des écoles et devant être en relation étroite avec l’entrée et la cour (préau, centre de loisirs, salle des maîtres, restauration etc).

 

Les logements

Trois halls permettent de distribuer les 125 logements du programme et de limiter ainsi la superposition des programmes avec l’équipement. Les deux bâtiments développent une façade sur le thème du quinconce, faisant disparaître l’échelle domestique de la baie au profit de motifs plus généreux.

Partenaires

Bâtiments similaires

Ce bâtiment est visible dans les balades suivantes