L'application multi-supports pour vous faire vivre l'expérience

SITE WEB - TABLETTE - SMARTPHONE

Parc

NouagesPablo Reinoso

Alors que je marche sur le bas-port Gillet, au sortir de la ville, vers la promesse d’un chemin nature inattendu, mon regard s’arrête au loin sur de drôles de rubans noirs qui semblent sortir du quai. Ce sont les Nouages de Pablo Reinoso.

Description

Fil d'Ariane

Une expérience du corps, livré à une assise originale et insolite, comme lové dans un nid de lianes souples. Sortant des niches situées sous les doubles escaliers menant aux rives sur le bas-port Gillet, des tiges métalliques souples surgissent et se développent sur une centaine de mètres, courant le long des murs, escaladant les parois. L’œuvre de l’artiste argentin Pablo Reinoso évoque le végétal et son principe de croissance inéluctable, mais aussi les cordages de bateaux venant s’amarrer le long de la Saône, ou encore l’utilisation autrefois des quais par les tisserands lyonnais pour teindre, tordre et faire sécher les tissus.

Ornement inattendu, l’œuvre de Pablo Reinoso, d’allure organique, s’articule parfaitement avec la double trame végétale et minérale de l’aménagement du site. Au cours de ma promenade, elles m’offrent une assise sympathique tout en contribuant à réindroduire le concept de végétation dans un site jusqu’alors très minéral. Ces volutes d’inspiration végétale, dont les circonvolutions ne sont pas sans rappeler l’Art nouveau d’Hector Guimard, évoquent les fils de soie artificielle des usines Gillet et la végétation qui serpente le long du mur. Je sens que Pabo Reinoso est sensible à l’Histoire, aux hommes et aux femmes qui ont travaillé sur ce quai, et qu’il leur rend aussi hommage avec ces débordements noueux.

Galerie

  • nouages_1_mobile_1920x1080.jpg
  • nouages_2_mobile_1920x1080.jpg
  • nouages_3_mobile_1920x1080.jpg
  • nouages_4_mobile_1920x1080.jpg
  • Artiste : Pablo Reinoso
  • Maître d'ouvrage : Direction de l'aménagement de la Métropole de Lyon
  • Statut du projet : Achevé
  • Date de livraison : Septembre 2013
  • Mise en lumière : Oui
  • Visitable : Oui
  • Usage : piétons

Partenaires

Bâtiments similaires

Ce bâtiment est visible dans les balades suivantes