L'application multi-supports pour vous faire vivre l'expérience

SITE WEB - TABLETTE - SMARTPHONE

Habitation

Oiseau des ÎlesAntonini Darmon Architectes Associés

Tel un oiseau sur son péchoir, ce bâtiment futuriste domine l'ïle de Nantes. 

Description

J'arrive sur cette grande esplanade dans le quartier très prisé de l'île de Nantes. Au loin, je distingue une cage de béton et d'acier. Sa couleur blanche éclatante tranche avec le bleu du ciel nantais. 

 

Je m'approche et je distingue que ce bâtiment atypique qui détonne dans le paysage de la ville, est perché sur un socle de béton. Une ossature de bois recouvre ce même socle, tel un perchoir qui porte fièrement son canari. Habitation futuriste au large baie vitrée, ombragée par de fines résilles d'acier, elle abrite de nombreuses familles. Je le devine immédiatement lorsque je vois plusieurs enfants entrain de jouer sur le parvis de la grande allée.   

 

La vue imprénable du haut de son pic, doit surement dominer la confluence, face vers l'horizon. 

 

Le Saviez-Vous ? Le socle de bois sur lequel repose le bâtiment, offre aux habitants des espaces ouverts vers le ciel et propices à la convivialité, avec toit-terrasses et patios, à l'abri du regard des passants. 

Galerie

  • oiseau_des_ils_mobile_1920x1080-12.jpg
  • oiseau_des_ils_mobile_1920x1080-14.jpg
  • oiseau_des_ils_mobile_1920x1080-8.jpg
  • oiseau_des_ils_mobile_1920x1080-10.jpg
  • Architecte : Laetitia Antonini & Tom Darmon
  • Maître d'ouvrage : Nantes Habitat
  • Statut du projet : Achevé
  • Surface : 3264m²
  • Date de livraison : 06/01/2014
  • Coût des travaux : 5.3 M euros HT
  • Mise en lumière : Non
  • Matériaux principaux :

    Béton, structure extérieure en acier, socle habillé de bois, balcons préfabriqués.

  • Visitable : Partiellement

Paroles de l'architecte

Texte produit par l'Agence Antonini Darmon Architectes Associés 

 

A l’instar de l’aménagement général de l’île de Nantes, notre architecture exploite subtilement les particularités de son environnement et puise son esthétisme dans la réinterprétation de ces données. Idéalement situé, le bâtiment joue le rôle de balise marquant un point de rassemblement. La grande force du programme et de son articulation réside dans la dualité qui existe entre le socle tellurique, monolithe à l’échelle du piéton dédié aux commerces et aux logements intermédiaires, et le volume de logements collectifs presque aérien émergeant de ce bloc. Ce dernier se déforme et ondule pour différencier les fonctions du programme et permettre leur identification.

 

Résolument terrien, lié au sol, confondu au terroir, il est le lien entre les logements, la ville et leurs usagers. Volume élancé vers le ciel par une pointe affirmée telle une proue, le bâtiment de logements collectifs se revendique simple et fort. Reprenant la trame urbaine, la façade reçoit un système de peau, sorte de moucharabieh vivant, alternant les pleins, les vides et les mouvements des volets au gré des habitants

 

Partenaires

Bâtiments similaires

Ce bâtiment est visible dans les balades suivantes