L'application multi-supports pour vous faire vivre l'expérience

SITE WEB - TABLETTE - SMARTPHONE

Habitation

Tour AmazonieAgence a/LTA

La Tour Amazonie est la seconde tour la plus haute du quartier Euronantes-Malakoff après la Tour du New'R

Description

Une façade rythmée

Une « Tour Amazonie », en plein cœur du nouveau quartier Malakoff ? Située bien loin des contrées brésiliennes, elle doit son nom à la petite Amazonie, la zone humide du Pré Gauchet, particulièrement appréciée pour la richesse de sa faune et de sa flore. Je suis frappée par l’impressionnante verticalité du bâtiment et ses façades, rythmées par des musiques différentes : au Nord, la partition qui se joue est linéaire, sans fausse note, tandis qu’au Sud, le rythme est plus saccadé, les appartements s’empilent et semblent vouloir se prolonger à l’extérieur. J’aperçois une faille verticale qui coupe le bâtiment en deux et accentue sa hauteur. L’harmonie globale de la tour réside sans doute dans l’utilisation du verre qui lie les espaces entre eux et, par un jeu de transparences, ouvre les terrasses et les loggias sur le monde extérieur.

 

Le Saviez-vous ? Les duplex cumulent des loggias en double hauteur et une terrasse située plein Sud, ce qui leur permet d’avoir des espaces extérieurs bien plus volumineux que les espaces intérieurs. 

Galerie

  • tour_amazonie_1920x1080-1.jpg
  • tour_amazonie_1920x1080-4.jpg
  • tour_amazonie_1920x1080-2.jpg
  • tour_amazonie_1920x1080-3.jpg
  • Architecte : Gwénaël Le Chapelain
  • Maître d'ouvrage : BATI Nantes
  • Statut du projet : Achevé
  • Surface : 11635m²
  • Date de livraison : 2015
  • Coût des travaux : 699 M € HT
  • Mise en lumière : Oui

Le Regard de l'Architecte

Texte produit par l'agence a/LTA

 

L’opération est composée de trois bâtiments de logements posés sur un socle de locaux d’activités.
L’ensemble est articulé par un jardin paysagé aux nuances végétales et minérales.

 

Nous pensons que de « beaux » logements sont des logements lumineux, bien orientés et qui offrent de larges vues.
C’est ce que nous avons développé pour les trois bâtiments avec des vues vers le centre ville de Nantes ou vers le fleuve.
Nous avons utilisé des codes et des registres identiques mais déclinés pour chaque opération. L’objectif est de différencier chaque entité tout en ayant une unité d’ensemble.
Ainsi la mise en scène des logements au travers de leur prolongement extérieur (loggias, terrasses), scénarise les bâtiments depuis l’espace public.
La qualité intrinsèque des logements dessine les façades.
L’architecture met en avant l’usage et l’opportunité qu’offrent les logements.
Nous n’avons pas voulu d’une architecture démonstrative, mais plutôt d’une architecture qui donne envie d’être habitée, d’être investie.

 

Nous nous sommes particulièrement attachés à l’orientation des logements. De ce fait la très grande majorité des appartements bénéficie d’une orientation Sud-est ou Sud-ouest. Et la plupart des logements ont une double orientation en angle ou traversant.
L’élancement des bâtiments d’angle forme deux « tours » qui marquent les extrémités de la parcelle et dialogue avec l’Allée Picasso, alors que le bâtiment central, plus bas, entretient un rapport avec le jardin.

Partenaires

Bâtiments similaires